Méthode de production

Les éléments de nos ruches (corps, hausses cadres) sont en bois protégé pour la plupart avec de la peinture naturelle ou de la cire microcristalline. Seul, le plancher est en plastique.
Pour maintenir le cheptel, au printemps nous capturons bon nombre d’essaims sauvages et nous divisons naturellement nos colonies les plus fortes. En 2017 et 2018, faute d’essaims sauvages, une trentaine d’essaims ont également été achetés à un apiculteur- éleveur d’Indre et Loir.

Le miel est récolté à l’ancienne, par extraction centrifuge à froid, les cadres sont désoperculés au couteau manuel. Après maturation (décantation) il est rapidement mis en pots avant une éventuelle cristallisation, ainsi, nos miels ne sont chauffés à aucun moment.

« Tel qu’il sort de la ruche, le miel est dans le pot »

Vous êtes nombreux à faire la différence, c’est tant mieux, et nous vous en remercions !

Fermer le menu